Notre partenaire tuning

L’autoradio est un des nombreux équipements de série sur les modèles récents, qui permet d’écouter la radio ou de la musique.

Comment changer son autoradio ? Est ce que tous les autoradios sont compatibles et la taille standard ? Quels accessoires sont disponibles pour brancher un iPod ou un iPhone ?

Changer d’autoradio : ce qu’il faut savoir

Les principales caractéristiques d’un autoradio sont :

  • Les interfaces d’entrée : CD, USB, carte SD, bluetooth.
  • La connectique : AUX, sortie(s) RCA ou sortie préampli.
  • La protection contre le vol : code de verrouillage, façade ou écran tactile détachable.
  • La puissance sonore : de 4 x 5W à 4 x 50W (4 sorties pour hauts parleurs avec une puissance de 5W à 50W).
  • L’affichage : matriciel, couleur TFT, tactile, multi point ou HD motorisé.
  • Le support des fichiers audio (MP3 / AAC / WMA) ou fichiers vidéo (DivX / DVD).
  • La capacité de stockage pour les modèles équipés de disques durs, ou mémoire flash.
  • La compatibilité avec les commandes au volant ou télécommande fournie.


Des centaines d’accessoires sont disponibles pour améliorer le système audio de votre véhicule, en complément de l’autoradio : chargeur 6 CD, hauts parleurs, ampli, caisson / subwoofer. Et on peut aller bien au delà avec les adeptes du tuning qui mettent place des configurations de plusieurs centaines de Watts.

Est ce que tous les autoradios sont compatibles ?


Depuis des dizaines d’années les organismes internationaux ont défini des normes qui permettent d’avoir des autoradios compatibles et qui permet de changer rapidement et simplement d’autoradio :
La taille d’un autoradio est standard, 178 x 54 mm, appelé généralement DIN (pour Deutsche Insitut for Normung) et adopté par l’organisme ISO en 1984 ( ISO 7736). Les autoradios (d’origine ou en seconde monte) sont extractibles plus ou moins facilement selon les modèles.

Pour certains véhicules, il faut acheter une entretoise, un cache spécifique pour une installation parfaite des façades non ISO.

Les connecteurs au dos de l’autoradio sont généralement à la norme ISO 10487, des connecteurs 8 broches avec deux prises, une pour l’alimentation (noire) et une pour les hauts parleurs (marron). Ce standard est présent sur la grande majorité des véhicules et autoradios récents européens (attention aux modèles importés !). Sinon, il faudra acheter (ou fabriquer pour les plus bricoleurs) un faisceau ISO adaptable.

Des dizaines de constructeurs proposent des autoradios, les plus connus étant Alpine, Blaukpunt, Bose, Clarion, JVC, LG, Panasonic, Philipps, Pioneer ou encore Sony.
Les autoradios d’origine sont équipés d’un code de verrouillage sur les véhicules récents. Si vous souhaitez remplacer la batterie de votre auto, vérifiez que vous posséder encore ce code fourni lors de l’achat du véhicule. Sinon il vous reste une solution : acheter un adaptateur mémoire à brancher sur l’allume cigare. Dans le pire des cas, vous pouvez demander à votre concession de vous fournir le code de l’autoradio, mais ce service est le plus souvent… payant (entre 10 et 30 euros).

Accessoires pour iPhone / iPod

Avec le succès de l’iPhone d’Apple, de plus en plus d’automobilistes souhaitent profiter de leurs playlists dans leur voiture. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une BMW équipée du système iDrive !
Voici quelques unes des possibilités qui s’offrent à vous pour profiter de votre iPhone (ou de votre iPod) :

Câble auxiliaire
Si votre autoradio est équipée d’une prise AUX en façade ou à l’arrière, vous pouvez simplement acheter un câble auxiliaire et brancher votre iPhone via la prise casque.

  • +la solution la moins chère
  • + bonne qualité d’écoute
  • - pas très pratique


Adaptateur cassette
Si votre autoradio ne possède pas de prise AUX mais lit les cassettes audio, il existe des adaptateurs qui se connectent à la prise casque de l’iPod / iPhone.

  • + pas cher
  • - encombrant
  • - pas pratique
  • - qualité moyenne


Emetteur FM
Si votre autoradio CD ne possède pas de prise AUX, vous pouvez opter pour un émetteur FM qui se chargera de transmettre le signal audio depuis l’iPhone vers l’autoradio via une plage d’ondes FM.

  • + pas cher
  • + possibilité de recharge de l’iPhone via l’allume cigare
  • - pas pratique
  • - qualité très moyenne


Autoradio seconde monte
Une autre possibilité plus « radicale » est de remplacer votre ancien autoradio par un nouveau modèle compatible iPhone / iPod.

  • + pas de connectique supplémentaire
  • + possibilité de recharger la batterie de l’iPhone
  • - parfois très cher
  • - problèmes de compatibilité avec les commandes au volant


Interface compatible iPhone pour autoradio
Chaque interface est spécifique à chaque autoradio et chaque constructeur.

  • + possibilité de recharger la batterie
  • + permet de garder l’autoradio d’origine
  • - très cher
  • - parfois incompatible avec les commandes au volant


le bluetooth est limité sur l’iPhone au kit mains libres, il n’est malheureusement pas (encore) possible de l’utiliser pour écouter de la musique.

Historique de l’autoradio

L’autoradio (car radio en anglais) a beaucoup évolué depuis sa création. Au départ c’était un système qui permettait simplement d’écouter la radio. Avec la miniaturisation des transistors, puis la démocratisation de l’électronique, les autoradios cassette (puis autoreverse) firent leur apparition, puis vinrent les autoradios CD, le support du RDS, la compatibilité avec les CD MP3, les clés USB, les smartphones et enfin les DVD.

Le RDS (Radio Data System) est une norme européenne de transmission de données numériques, en parallèle des stations FM, déployé depuis 1987 en France. Les messages transmis sont par exemple, le nom de la station écoutée, des informations ou alertes, ou encore un changement automatique de fréquence (roaming).