Notre partenaire tuning

Malade en voiture ?


Le terme médical pour le mal des transports est "cinétose"

Cause


Le mal des transports résulte du conflit entre la perception visuelle et la perception labyrinthique (perception de l'oreille interne).

Ce que les yeux voient ne correspond pas avec ce que l'oreille interne enregistre et votre cerveau supporte mal cette contradiction.

En voiture comme en bateau, ce sont les passagers qui souffrent le plus, pourquoi ?

Le conducteur est préservé parce qu'il regarde la route et enregistre les mouvements comme par exemple le tangage. Il se penchera dans le sens du virage afin de rétablir son propre équilibre.

L'information d'équilibre correspond à la perception de l'oreille interne. En effet, les liquides de l'oreille interne restent horizontaux, c'est cette information que les yeux doivent percevoir pour éviter le conflit sensoriel.

Symptômes


1) "Le mal au cœur"
Une sensation de mal être vous envahit, vous devenez pâle, vous baillez et vous vous sentez fatigué.

2) "Le vomi"
Il ne s'agit plus d'une sensation mais d'un fait : vous vomissez !
Cela s'accompagne généralement d'hypothermie, vous salivez plus que d'habitude, votre flux sanguin est déréglé et vos pupilles se dilatent.

3) "La syncope"
Phase heureusement relativement rare pendant laquelle tous les symptômes s'aggravent.
Vous êtes obnubilé par votre malaise, vous perdez votre concentration, vous avez des maux de tête, l'hypoglycémie peut vous pousser jusqu'à la perte de connaissance.

Remèdes


Les règles d'or :

  • Préférer l'autoroute par rapport aux petites routes sinueuses
  • Toujours regarder à l'extérieur de la voiture (trouver des jeux d'observation si nécessaire et ne surtout pas lire)
  • Faire fréquemment des poses pendant lesquelles vous serez actif, il faut sortir de la voiture et marcher, voire même courir.
  • Ne pas partir le ventre vide pour éviter l'hypoglycémie.
  • Si les symptômes sont graves s'allonger et ne plus bouger la tête.


Il existe également des médicaments qui limitent le mal des transports, renseignez vous auprès de votre pharmacien.

Note : les médicaments contre le mal des transports ne sont efficaces qu'à titre préventif !
Une fois que le mal est installé le médicament ne pourra pas avoir un effet rapide.