Notre partenaire tuning

Histoire de l’automobile

 

Voiture à vapeur

Le terme automobile signifie « qui se meut par soi-même » ce qui fait tout son sens quand on y pense (Auto - mobile). La toute première voiture fût créée par un français nommé Joseph Cugnot qui inventa une auto qu’on appelait le fardier à vapeur. Originalement, cet engin servi principalement pour le déplacement des canons de guerre. Elle pouvait atteindre la remarquable vitesse de 4 km/h durant seulement 15 minutes.

Un peu plus tard, les véhicules à vapeur ont eu vu le jour sur les routes, c’est Richard Trevithick qui présenta le premier véhicule britannique. En 1804, les États-unis ont également sortie un de ces véhicules à vapeur. Certaines personnes ont rapidement compris qu’il y avait beaucoup d’argent à faire avec cette nouvelle invention. En 1873, la toute première voiture pour effet commercial vu le jour. Celle-ci pouvait atteindre une vitesse de 40 km/h et transporter plus de 12 personnes simultanément ce qui est quand même assez impressionnant. Vous imaginer sûrement le poids que devait avoir ces engins, ils dépassaient en effet les 2 tonnes.

Avec les années qui passaient, on se rendu vite compte que la machine à vapeur n’était pas très optimal côté poids/performance. Certaines personnes ont donc pensé à d’autres types d’énergies pour faire avancer ces superbes voitures. La voiture propulsée à l’alcool a même déjà existé, mais cela n’était pas encore ce qui allait changer complètement le monde de l’automobile, car finalement c’est le moteur à explosion alimenté par le pétrole qui allait s’imposer.

moteur à explosion

Étienne Lenoir fût le premier homme en 1859 à émettre un brevet sur un moteur fonctionnant au gaz, le premier moteur 2 temps fit donc son apparition. Son premier modèle fonctionnait au gaz d’éclairage, mais il se rendit rapidement compte que le pétrole serait un bien meilleur carburant. C’est ainsi que le premier carburateur a été inventé. Malheureusement, avec le moteur adapté sur une voiture, il ne fit que quelques tests, car le financement lui manqua.

Un peu plus tard, vers 1883, une autre voiture alimenté au gaz vu le jour. Le gaz avait des propriétés assez explosives, donc l’essence est venue remplacer le fameux gaz. Pour utiliser l’essence, le carburateur à mèches fût inventé et un brevet a été déposé. Deux ans plus tard, le carburateur à flotteur a été inventé. Son créateur, Fernand Forest, a également créé les moteurs à 6 cylindres et celui des 4 cylindres verticaux. Pour revenir au carburateur à flotteur, c’est celui-ci qu’on utilisa pendant une période de plus de 70 ans.

En 1889, le premier moteur à quatre temps est installé dans une auto à 4 places. En même temps, Mr. Diesel développa un moteur qui portera son nom. Deux ans plus tard, le moteur à quatre temps se promena déjà dans les rues de Paris équipé d’un moteur Benz. Officiellement, elle constitue la première automobile avec un moteur à explosion qui fût commercialisée.

Une voiture pour tout le monde

En 1908, le constructeur automobile Ford fût le premier constructeur à adopter cette philosophie. Les voitures n’allaient plus être un objet de luxe pour les riches. En Europe, le constructeur Renault a prit plus de temps pour adopter cette philosophie. C’est 4 années plus tard que Renault construisit des voitures pour le grand public. La compagnie Ford avait beaucoup de difficulté avec ses employées ce qui lui a permit de construire des chaînes de montages très efficaces où la qualification des employés devaient être moindre qu’au paravent. Cette stratégie fût très efficace, car le prix unitaire des voitures a donc chuté considérablement.

Les plus anciens se rappelleront peut-être du Modèle T de Ford qui fût en réalité le premier véhicule à être construit à la chaîne. C’est à ce moment que l’Amérique dépassa l’Europe pour la quantité de véhicules construits. En effet, les États-unis construisaient à cette époque 485 000 automobiles contre seulement 45 000 en France. La Grande-Bretagne et l’Allemagne suivirent de prêt avec 34 000 et 23 000 voitures construites.
Le monde de l’automobile a complètement révolutionné le monde du travail en grande partie grâce au travail à la chaîne. L’automobile a grandement contribué lors de la Première Guerre mondial.

L’après guerre

C’est à ce moment que les véhicules commençaient à devenir de plus en plus fiable. Le réseau routier était également de beaucoup amélioré et la popularité des voitures était à des sommets non égalés. Cependant, en 1929, lors de la crise économique, le secteur automobile comme bien d’autres secteurs fût gravement touché. Les constructeurs ont dû changer leurs tactiques de conception pour ainsi toucher une nouvelle sorte de clientèle. De plus en plus économique et efficace, les voitures s’amélioraient de façons exponentielles. Elles étaient beaucoup plus aérodynamique se rapprochant de ce que pouvait être les avions.

Après la deuxième guerre mondiale, le nombre d’automobiles tripla. Les petites voitures étaient de plus en plus populaire. On a juste a penser aux petites coccinelles de Volkswagen qui fût un succès.


Fin du 20ème siècle et début du 21ème siècle

À cette époque, une compte environ 1 voiture par habitant dans les pays développer. On s’imagine que beaucoup de foyers possèdent deux voitures. Avec cette popularité incontestable, plusieurs personnes crient fort contre les côtés négatifs de la voiture. En effet, l’automobile est un instrument très pollueur occasionnant également beaucoup d’accidents sur les routes. À cet époque, les voitures dites propres ont commencé à voir le jour. La Toyota Prius fût l’un des premiers modèles à utiliser un moteur hybride. Cependant, ce genre de voiture ne règle en aucun cas les problèmes que l’on rencontre sur nos routes. Il restera encore un gros travail de sensibilisation à faire avant d’être en sécurité.

Le début du 21ième siècle se caractérise par une monté fulgurante du prix de l’essence. Les gens se tournent donc vers de petites voitures à faible consommation. La concurrence est très féroce, donc les constructeurs se doivent d’offrir des produits qui sont de plus en plus fiables et performant à bon prix. Les voitures hybrides commencent à apparaître de plus en plus sur nos routes, le constructeur Toyota est l’un des plus important dans le domaine. Les gouvernements encouragent la population à acheter ce genre de véhicule par l’entreprise de rabais de taxe ou autre moyen visant à réduire le coût d’achat.