Notre partenaire tuning

Pourquoi choisir un outillage professionnel ?

Qui n'a jamais vécu l'expérience du produit soit disant de qualité, acheté pas cher, et qui finalement n'a pas le rendement désiré ? Force est de constater qu'aujourd'hui, il éxiste de tout sur le marché de l'outillage spécialisé auto, et parce qu'il faut de tout pour faire un monde, il faut aussi du produit dit"d'entrée de gamme". Car-id a sélectionné pour vous des produits "haut de gamme" garantis à vie, qui rendront vos travaux plus faciles...

Les Tournevis

  • Les tournevis dits "standards" pour tous les travaux courants.
  • Les tournevis gainés, pour tous les travaux d'électricité.
  • Les tournevis de précision, pour tous les travaux en électronique et mécanique de précision.
  • Les tournevis détecteurs de tension.
  • Les tournevis coudés, pour les travaux à dégagement limité.
  • Les tournevis pour vis fendues dits "d'électricien", à cause de leur lame fraisée droite et rectiligne, sont utilisés pour travailler sans difficultés dans les profondeurs où se trouve la vis.
  • Les tournevis pour vis fendues dits "de mécanicien" sont des tournevis puissants dont la lame forgée est plus large en bout pour les opérations de vissage et dévissage de vis difficiles à enlever.

La lame du tournevis doit correspondre parfaitement aux dimensions de l'empreinte de la vis.
Un tournevis non adapté aux dimensions de la vis à serrer ou desserrer peut endommager sérieusement la lame, mais aussi la vis.
Pour les vis dans les endroits à dégagement limité, utiliser les tournevis à lame courte pour plus d'accessibilité.

Tous les types de clés

  • Une clé plate ou à fourche : leurs extrémités sont de tailles différentes pour serrer et desserrer dans des endroits accessibles.
  • Une clé à molette ou à griffe : à fourche réglable. On ne peut pas les utiliser dans des endroits peu accessibles.
  • Une clé à tube : pour serrer et desserrer avec plus d'accessibilité. La forme en L crée un bras de levier.
  • Une clé Torx : pour la boulonnerie Torx
  • Une clé mixte à oeil et à fourche : elle se compose d'une fourche et d'un oeil de la même taille pour des écrous accessibles.
  • Une clé à oeil contre coudée : elles disposent d'un oeil de tailles différentes à leur extrémité. Pratique pour tout écrou difficilement accessible.
  • Une clé à pipe débouchée : à 6 ou à 12 pans, pour serrer avec plus de précision. La forme en L crée un bras de levier.
  • Une clé à 6 pans ou ALLEN pour la boulonnerie BTR.


Les pinces pour serrer et desserrer

  • La pince universelle : Pour le serrage et les petites découpes, elle est la pince indispensable à toutes les boîtes à outils.
  • La pince étau : Pour un serrage difficile : la puissance de serrage est réglable par molette.
  • La pince multi prise : Possède une articulation coulissante à plusieurs positions pour serrer et prendre des écrous et objets de dimensions variées.
  • La pince circlips : Pour serrer et desserrer les circlips.


Les pinces pour couper, découper ou dénuder

  • La pince à dénuder : Pour les éléctriciens dans les opérations de dénudage de fils électriques.
  • La cisaille à tôle : Pour la découpe de feuilles métalliques fines tels la tôle, l'aluminium...
  • La tenaille et pince coupante : Pour arracher des clous, couper du fil et des câbles.
  • La pince coupe boulons : Pour couper l'acier dur et mi-dur, fils, boulons, rivets et chaînes.


Les pinces pour effectuer un travail minutieux

  • La pince à bec : Pour les travaux dans des endroits difficiles d'accès.


Le Marteau

Le marteau est un outil de percussion. Composé d'un manche en bois ou en plastique prolongé d'une « tête » le plus souvent en métal. La forme de la tête et de la panne varie en fonction de cet usage. Seul le marteau adapté permet de réaliser un travail efficace.

Pour les travaux courants de bricolage on utilise un marteau dont la tête pèse de 100 à 300 grammes. Il existe des têtes plus légères pour les opérations plus délicates.
Le marteau est aussi un outil pour former ou déformer ou encore pour arracher des clous.
Chaque marteau possède donc des caractéristiques particulières pour une utilisation spécifique.


Conseils :
Ne modifiez pas votre marteau, il serait fragilisé et vous risqueriez de vous blesser.
N'hésitez jamais à porter des gants et des lunettes de protection en fonction des conditions de travail.

La visseuse

La visseuse est un tournevis électrique qui accepte divers types d’embouts de vissage. Elle est équipée d’un inverseur pour pouvoir visser ou dévisser.

Utilisée pour visser ou amorcer un vissage, elle est particulièrement appréciée pour une opération répétitive de vissage. Sa puissance diffère de celle de la perceuse (généralement de 400 à 500 Watts) de même que sa vitesse de rotation (3000 à 4000 tours par minute).

La perceuse

La perceuse sans fil permet de percer, visser, poncer et même brosser tout type de matériaux grâce à des accessoires adaptés.
Elle est constituée d'un bloc moteur qui entraîne un mandrin réglable pour recevoir divers types d'embouts tel que les forets, les mèches, les accessoires de ponçage, (jusqu'à 13 mm de diamètre pour certaines perceuses sans fil). Sa poignée accueille une batterie (généralement amovible) rechargeable en l'espace de 2 à 3 heures généralement. Elle est adaptée au perçage du bois et des métaux fins.

Les embouts de vissage

Devenus indispensables avec le succès des perceuses sans fil, les embouts ont tendance à se ressembler. En réalité, de subtiles différences les rendent plus ou moins résistants à l'usure et à la rupture.
La partie avant de l’embout se décline en plusieurs types et tailles correspondant aux empreintes de vis disponibles sur le marché. Si les empreintes les plus courantes sont cruciformes et d’une taille comprise entre 0 et 4, toutes sont théoriquement disponibles : droites (pour vis à fente), à six pans creux, torx… Quoi qu’il en soit, il est essentiel d’utiliser la taille d’embout correspondant exactement à la vis.


Le corps de l'embout :
Cylindrique et de longueur variable, le corps de l’embout est parfois aminci pour mieux absorber l’à-coup en fin de vissage et durer ainsi plus longtemps. La partie arrière hexagonale (pour l’entraînement) s’adapte, elle, aux porte-embouts magnétiques courants : à serrer dans le mandrin d’une perceuse ou solidaire d’un tournevis à cliquet.
L’entraînement standard est de 6,35 mm (1/4"), contrairement à ceux utilisés en mécanique et dans l’industrie, respectivement de 7,94 (5/16") et 12,7 mm (1/2"), qui supportent les couples de serrage plus élevés des tournevis à frapper, clés à chocs et autres poignées à cliquet… Si la longueur des embouts standard (entraînement et corps) atteint 25 mm, les embouts longs, eux, mesurent le double.