Car-id.fr, spécialiste en coffre de toit, coffres de toit, barre de toit, remorque voiture, porte velo attelage, chargeur batterie, sièges auto et avertisseurs de radars...
Car id
Service Client
car-id.fr

Notre partenaire tuning

Contrôle laboratoire pour validation de nos films de protection

    1.    Epaisseur

        •    Micromètre

L’épaisseur du film de protection détermine sa capacité à résister aux agressions
            –    Contrôle de l’épaisseur du film avec la colle mais sans le support
            –    L’épaisseur est donnée en mm (0,35) ou en micron (350)

    2.    Résistance au grenaillage

        •    Grenailleuse

Un des principaux atouts du film polyuréthanne est sa propriété de résistance aux coupures induites par le bombardement de sa surface par des objets plus ou moins coupants comme les cailloux ou gravillons
 
            –    Projection en continu de grenaille d’acier coulé sur une plaque placée à un angle de 45° pendant un minimum de 4 minutes
            –    Sans mise en peinture : le film polyuréthanne est collé sur la peinture de finition (Avec mise en peinture : collage du film sur peinture primaire recouvrable)
            –    La protection doit être efficace le plus longtemps possible : on mesure le temps nécessaire pour percer le film jusqu’à la tôle puis on relève la surface de tôle découverte en prolongeant l’essai d’1 minute (ici la cotation est 0 pour une surface découverte inférieure à 1 cm²)
            –    L’essai est reconduit après vieillissement climatique artificiel (1 cycle AF = 16h à 40°C à 95% d’humidité relative puis 2h à -20°C et enfin 5h à 85°C )

    3.    Résistance au pelage

        •    Tractomètre

Le produit est composé d’un film et d’un adhésif pour le coller. Après avoir évalué la qualité du film il est nécessaire d’évaluer la qualité de la colle
L’essai permet de mesurer la force nécessaire au décollement par pelage sous un angle de 90°.
La mesure est donnée en N/cm²

            –    Avant vieillissement donc après l’avoir posé :

                •    Après 10 mn à Température Ambiante ( 23°C )
                •    Et après 24 h toujours à TA

            –    Après vieillissement climatique :

                •    Après 1 h à 120°C
                •    Après 1 cycle AF
                •    Après 5 cycles AF
                •    Après 10 cycles AF (dans ce cas on mesure l’écart entre 5 et 10 cycles)
                •    1 cycle AF = 16h à 40°C à 95% d’humidité relative puis 2h à -20°C et enfin 5h à 85°C

            –    Après vieillissement artificiel au UVA (Selon gamme n°2 de la norme soit 500 h en continu sous une lampe de 3500W)

                •    La matière est soumise à un vieillissement à la lumière en accéléré
                •    L’aspect et l’adhérence du film sont quantifiés.

            –    Après exposition aux fluides :

Ces essais ont pour but de simuler les diverses agressions par produits chimiques que pourrait subir le film au cours de sa vie

                •    Liquide de Nettoyage : Immersion dans une solution de savon concentrée pendant 24 h.
                •    Protection temporaire : Badigeonnage d’un liquide type cire froide sur le film et séchage pendant 24 h (utilisé pour le transport des véhicules)
                •    Déprotection : Badigeonnage d’un produit pour enlever la cire (utilisé pour ôter la protection avant livraison du véhicule au client).
                •    Éthanol dénaturé : (ou alcool éthylique) . Immersion totale pendant 1 mn (simulation du contact avec un liquide lave vitre)

    4.    Variations dimensionnelles


        •    Mise en Etuve

L’essai consiste à évaluer le comportement et le retrait matière après vieillissement du film
            –    Contrôle visuel de l’aspect du film et mesure des dimensions de la pièce pour évaluation du retrait.

    5.    Résistance à l’immersion

        •    Bac Ford

Evaluation de l’aspect du polyuréthanne après une immersion prolongée dans un bain d’eau chaude
            –    240 h en continu dans de l’eau déminéralisée à 50°C
            –    Contrôle visuel de l’aspect

    6.    Cloquage à l’humidité

        •    Blistering

Comme pour l’essai de bac Ford, cet essai permet  d’évaluer la tenue du film polyuréthanne à l’humidité chaude. Ici, la condensation d’une eau à 60°C sur une paroi froide constituée de l’échantillon permet d’obtenir une humidité relative de 100%
            - Les pièces sont soumises à la condensation pendant 96 h en continu
            - L’aspect est côté selon le référentiel de la norme

    7.    Adhérence papier protecteur


        •    Tractomètre
 
Lors de la pose du décor il est important que le support de protection de la colle soit facile à ôter même après un stockage
            –    Contrôle de la faible adhérence du support anti-adhérent à la colle
            –    Les essais sont faits à l’initial et après un vieillissement artificiel de 7 jours à 70°C

    8.    Comportement à la chaleur

        •    Etuve sèche (air chaud pulsé)

            –    Contrôle visuel de l’aspect du film après un séjour en température et mesure des dimensions de la pièce pour évaluation du retrait

    9.    Adhérence

        •    Tractomètre

Le film Polyuréthanne est évalué en collage après différents vieillissements artificiels

            –    Cycles thermiques  (1h -20°C puis 15mn 23°C ensuite 1h 85°C et 15mn 23°C)
            –    Vieillissement chaleur  (7 jours à 70°C)
            –    Vieillissement accéléré  par cataplasme humide (l’éprouvette est entourée de coton imbibé d’eau et maintenue durant 3 jours à 70°C. le coton est enlevé et l’éprouvette mise au congélateur 2h à -20°C). La mesure de l’adhérence est faite 2h et 22h après sortie du congélateur

    10.    Tenue au liquide lave vitre

        •    Exposition au fluide

 Immersion totale dans un bac pendant 1 mn
            –    L’essai permet d’évaluer l’aspect après un contact occasionnel avec du liquide lave vitre
            –    L’adhérence est également mesurée

    11.    Tenue aux produits de nettoyage

        •    Crockmeter

L’essai permet d’évaluer la résistance du film aux frottements, par exemple lors des nettoyages
            –    Les éprouvettes sont frottées avec un carré de coton sec ou imbibé de fluide
            –    Le frotteur acrylique de 16mm de diamètre effectue un aller/retour à la vitesse de 20 cm/s sous une charge de 900g

    12.    Tachage des peintures

        •    Equipement :
 
L’essai permet de contrôler qu’il n’y a pas de migration latérale des composants de la colle dans la peinture
            –     L’éprouvette est composée de 2 supports entre lesquels le film à tester est collé. L’éprouvette ainsi constituée est placée en étuve à 70°C durant 24h avec un poids par dessus

    13.    Vieillissement à la lumière et aux intempéries (naturel)

        •    Equipement : Ensoleillement extérieur

            –    Exposition pendant 12 mois à Bandol (300 jours de soleil garantis par an)
            –    La variation de teinte et d’aspect est évaluée par cotation selon l’échelle des gris de la norme ISO 105-02. De même que la variation de brillance (donnée en %) mesuré sous un angle de 60°

    14.    Vieillissement à la lumière et aux intempéries (accéléré)


        •    Weather Ometer
 
Le film est soumis à un rayonnement continu afin de simuler le vieillissement du film dû au soleil
            –    L’exposition dure 700 heures en continu sous une lampe de 3500W
            –    Les variations d’aspect de teinte et de brillance sont quantifiées

    15.    Tenue au lavage haute pression

        •    Nettoyeur haute Pression (type Karcher)

Les pièces sont soumises au nettoyage à l’aide d’un karcher afin de contrôler la bonne tenue du film
            –    La pièce subit le cycle suivant : 3s en statique sur un point, puis balayage pendant 1 min de toute la surface de la pièce (3 fois de suite)
            –     L’eau pulvérisée est à une température de 60°C et une pression de 80bars sous un angle de 45°